07 novembre 2006

To whom it may concern

Bonjour ou bonsoir, C'est selon.

Aujourd'hui, j'ai encore une fois repense a cette jeune fille que j'avais aimee il y a deux ans alors que j'etais marie et que j avais deja un enfant. Durant trois quarts d'heure j'ai cherche a retrouver sa maison en suivant ses vagues indication de l'epoque mais sans succes. J'aurais peut-etre plus de chance la prochaine fois.

J'ai repense a nos rencontres, a nos folies d'autrefois et a combien nous etions heureux et j'avoue que parfois nous etions malheureux aussi.

Je me demande qui peut s'interesser a mon histoire et en meme temps la reponse m'importe peu car j'ecris d'abord pour moi-meme. Je m'excerce a retrouver la sincerite que j'ai oubliee depuis si longtemps. Au fonds ai-je jamais ete sincere? J'ai toujours tellement voulu faire plaisir aux gens que j'ai presque toujours acquice a ce ce qu'ils disent etre leurs idees, leurs opinions ou leurs convictions. D'ailleurs tous ceux qui me connaissent disent que je suis gentil sans exception et pour cause!

Beaucoup de mes collegues et amis condamnent ouvertement l'adultere; mais je sais bien (gentil mais pas bete) que tous sans exception revent d'avoir une aventure.

Je promets de partager la mienne avec tous.

Voici un blog qui ne risque pas de figurere dans la categorie coups de coeur! Et si on creait une categorie coup de pieds au c..?

Posté par 1gil1 à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur To whom it may concern

Nouveau commentaire