Le Blog de Gil

09 novembre 2006

La rencontre

En fait, ca a commence le plus naturellement au monde. J'etais dans le train tout seul dans un compartiment, quand une famille avec enfants est entree. Voyant se profiler un long trajet dans les jeremiades des enfants et les excuses des parents, je me leve et change de compartiment sans essayer de trouver une excuse. Etant un samedi d'une fin de semaine chargee, je ne m'en sentait pas l'energie.

Arrivant en face d'un compartiment avec une place disponible, je m'assois pile en face d'elle. A partir de ce premier instant, c'etait comme si nous etions seuls dans le compartiment et meme seuls au monde. Je ne garde presque aucun souvenir du pequenaud qui etait deja dans le compartiment et qui essayait vainement de lui faire la conversation.

Pourtant notre propre conversation n'a pas demarre sur les chapeaux de roues. Je me rappelle qu'elle lisait un journal qui etait redige en espagnol et je lui ai pose des questions la dessus (j'avais abandonne mes ecouteurs et mon magazine). Nous n'avons pas cesse de bavarder durant tout le trajet. Arrives a destination, je n'avais meme pas essaye de lui demander son numero de portable. Je pensais n'avoir aucune chance de l'obtenir. Elle etait belle, jeune et sure d'Elle. J'etais plus vieux (marie, un enfant, cadre gestionnaire dans une grande boite).

Au momment ou nous allions nous separer elle me dit qu'elle avait fait ce meme trajet une semaine avant, qu'elle avait rencontre un groupe de jeunes et qu'ils avaient echange leurs numeros de portables. C'est alors seulement que je lui demande le sien et lui donne le mien.

H, c'etait son prenom venait d'entrer dans ma vie pour le meilleur et pour le pire.

Posté par 1gil1 à 12:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 novembre 2006

To whom it may concern

Bonjour ou bonsoir, C'est selon.

Aujourd'hui, j'ai encore une fois repense a cette jeune fille que j'avais aimee il y a deux ans alors que j'etais marie et que j avais deja un enfant. Durant trois quarts d'heure j'ai cherche a retrouver sa maison en suivant ses vagues indication de l'epoque mais sans succes. J'aurais peut-etre plus de chance la prochaine fois.

J'ai repense a nos rencontres, a nos folies d'autrefois et a combien nous etions heureux et j'avoue que parfois nous etions malheureux aussi.

Je me demande qui peut s'interesser a mon histoire et en meme temps la reponse m'importe peu car j'ecris d'abord pour moi-meme. Je m'excerce a retrouver la sincerite que j'ai oubliee depuis si longtemps. Au fonds ai-je jamais ete sincere? J'ai toujours tellement voulu faire plaisir aux gens que j'ai presque toujours acquice a ce ce qu'ils disent etre leurs idees, leurs opinions ou leurs convictions. D'ailleurs tous ceux qui me connaissent disent que je suis gentil sans exception et pour cause!

Beaucoup de mes collegues et amis condamnent ouvertement l'adultere; mais je sais bien (gentil mais pas bete) que tous sans exception revent d'avoir une aventure.

Je promets de partager la mienne avec tous.

Voici un blog qui ne risque pas de figurere dans la categorie coups de coeur! Et si on creait une categorie coup de pieds au c..?

Posté par 1gil1 à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]